2

Tout savoir sur le tarif prosumer en Wallonie

Vous avez peut-être entendu parler du tarif prosumer dans les médias. Lisez ci-dessous tout ce que vous devez savoir sur le tarif prosumer.

Depuis le 1er octobre 2020, un tarif « prosumer » est d’application en Wallonie. Il s’agit d’une redevance pour les clients produisant leur énergie renouvelable localement pour une capacité inférieure ou égale à 10 kVA. Voici quelques réponses aux questions les plus fréquentes.

Questions fréquentes

  • En quoi consiste le tarif prosumer en Wallonie ?

    Le tarif prosumer (prononcé prossioumeur) ou prosommateur est un tarif du gestionnaire de réseau facturé aux clients qui produisent leur électricité à partir d’une source d’énergie renouvelable, la plupart du temps des panneaux solaires. Ce tarif est calculé sur la base de la puissance de l'installation ou sur le prélèvement d'électricité brut, en fonction du type de compteur électrique installé.

    Le tarif prosumer est rentré en vigueur le 1er octobre 2020. Afin de compenser le tarif prosumer en Wallonie, le gouvernement a instauré une prime pour les premières années. De cette manière, vous ne ressentirez pas directement l’impact financier du tarif prosumer si vous disposez de panneaux solaires. La prime est égale à 100% du tarif prosumer pour les années 2020 et 2021 et 54,27% pour les années 2022 et 2023.  À partir de 2024, il n’y aura plus de prime.

  • Pourquoi un tarif prosumer ?

    Pour consommer de l'énergie depuis le réseau, on paie des frais de réseau en fonction des kWh consommés.  Quand on produit son énergie soi-même, on l'injecte au moins en partie sur le réseau et le compteur électrique tourne à l’envers : les kilowattheures consommés diminuent. C'est le principe de la compensation entre énergie consommée et énergie injectée. Un client prosumer paie donc en moyenne moins pour l’utilisation du réseau électrique qu’un client non-prosumer.

    Par exemple, si après une année, vous avez produit exactement autant d'électricité que vous en avez utilisé, l'index du compteur n’aura pas bougé. Vous n'aurez pas de frais de réseau, à l'exception des parties forfaitaires.

    En réalité, vous aurez doublement utilisé le réseau en mettant de l’électricité sur le réseau quand vous aviez trop de production, et vous avez prélevé de l'énergie du réseau quand votre production était insuffisante.

    Le tarif prosommateur a pour objectif de tenir compte de cette utilisation et de faire participer les prosumers au financement du réseau.

  • Comment calcule-t-on le tarif prosumer ?

    Le calcul est différent suivant que l’on a un compteur qui tourne à l’envers ou un compteur bidirectionnel ou digital.

    La majorité des compteurs d’électricité classiques tournent à l’envers lorsque l’énergie est injectée. Dans ce cas, le tarif prosumer est dit « capacitaire » car il est basé sur la capacité de l’installation renouvelable mesurée en kWe (kilowatt-équivalent). Faire le calcul en kWe plutôt qu’en kVA sera (légèrement) moins cher.

    Si vous disposez d’un compteur bidirectionnel ou d’un compteur digital, le tarif prosumer est dit « proportionnel » car il est calculé en fonction de l’énergie prélevée brute, c’est-à-dire l’énergie du réseau consommée, sans en décompter l’énergie injectée. Une comparaison est faite entre le calcul « capacitaire » et le tarif « proportionnel » et le client paiera le montant le moins élevé, c'est ce qu'on appelle le montant maximum à facturer.

  • Est-ce que le tarif pour prosumer a été comptabilisé dans mon décompte ?

    Le 1er octobre 2020, la Cwape, le régulateur wallon de l’énergie, a introduit le tarif prosumer. Il s’agit d’une redevance pour les propriétaires d’installations de production locales en Wallonie, ayant une capacité jusqu’à 10 kVA et un compteur qui tourne à l’envers. 

    Mais les gestionnaires de réseau de distribution ne factureront pas cette redevance directement. Tous les fournisseurs d’énergie devront encaisser ce coût via la facture d'énergie. Vous trouverez le tarif prosumer sur votre décompte annuel sous “Tarifs de réseau”. 

    Sur votre facture annuelle, nous recalculons le montant de votre facture intermédiaire pour la période suivante. Nous tenons d’ores et déjà compte du tarif prosumer.

  • Je veux tout savoir sur le tarif prosumer

    C'est le régulateur wallon, la CWaPE, qui est compétente pour ces matières. En décembre 2019, un guide assez complet a été établi par la CWaPE : https://www.cwape.be/docs/?doc=3098 . Vous retrouverez également plus d'information sur le site même de la CWAPE en cliquant ici.

Toujours pas de réponse ?

Remplissez ce champ

Ou visitez aide et contact pour toutes les lignes d'assistance