2

Prix de l’électricité

Il n'est pas toujours facile de décoder le prix de l'électricité : heureusement, Eneco est là pour vous donner un coup de pouce ! Découvrez comment sont établis les tarifs et comment ils ont évolué au fil du temps.

Tout d’abord, le prix de l'électricité diffère selon que vous ayez choisi un tarif fixe ou variable. Mis à part cela, il se compose de trois éléments. En plus du prix réel de l'énergie, le tarif comprend également les coûts de distribution, ainsi que les prélèvements, redevances et taxes. Découvrez plus d’explications sur la composition des prix de l'énergie.

Sur le graphique ci-dessous, nous vous proposons de visualiser les différentes composantes du prix de l'électricité. Comme vous pouvez le constater, l'énergie en elle-même ne représente qu'une petite partie du prix total de l’électricité (18,47 %), au contraire des taxes et des prélèvements publiques qui l’influencent de façon beaucoup plus importante. Dans le cas du prix du gaz, cette proportion est encore différente. Découvrez ici de quoi se compose le prix du gaz naturel.

Les composantes du prix de l’électricité
Verhouding elektriciteitsprijs

Bron: VREG

Les types de compteurs électriques

Un compteur électrique est un appareil qui permet de calculer la consommation d’énergie d’un ménage. C’est grâce aux informations qu’il livre que votre fournisseur d’énergie peut dresser votre facture. Le tarif que vous payez effectivement dépend du prix par kWh : celui-ci varie en fonction du type de compteur que vous possédez et vous saurez précisément à combien il s’élève en consultant, chaque mois, la carte tarifaire Eneco. Voici les différents types de compteurs électriques qui existent.

Le compteur simple mono-horaire

Un compteur simple comporte un seul index (rangée de chiffres). Il enregistre toute votre consommation sur un seul compteur, de jour comme de nuit. Cela veut dire que vous payez un tarif unique pour toute l'électricité que vous consommez. Celle-ci vous coûtera donc le même prix, qu’importe le moment auquel vous l’utilisez.

Pour relever votre compteur, vous devez d'abord vérifier le numéro de l’appareil. Celui-ci doit correspondre aux quatre derniers chiffres repris sur votre lettre ou votre e-mail de relevé de compteur. Un relevé de compteur se compose de huit chiffres au maximum avant la virgule : ce sont eux que vous devez transmettre à votre gestionnaire de réseau.

Compteur bi-horaire

Ce type de compteur est aussi connu sous le nom de compteur jour-nuit. Celui-ci comporte deux rangées d’index. Le compteur jour mesure la consommation pendant la journée, le compteur nuit mesure ce que vous consommez pendant la nuit et le week-end. Vous payez donc un prix différent selon le moment où vous consommez.

Le prix que vous payez pendant les heures pleines de la semaine est un peu plus élevé que celui appliqué pour un compteur simple. Mais pendant les heures creuses ou le week-end, le tarif est bien plus bas. Si vous consommez beaucoup le soir, la nuit, le samedi et le dimanche, le compteur bi-horaire est la meilleure option.

Vous voulez relever votre compteur bi-horaire ? Tout comme pour le compteur simple, vérifiez d'abord son numéro. Celui-ci correspond aux quatre derniers chiffres mentionnés sur votre lettre ou e-mail de relevé de compteur. Avec un compteur bi-horaire, il faut transmettre deux relevés : l’un pour le compteur-jour (soleil) et l’autre pour le compteur-nuit (lune). Il s'agit toujours d'un maximum de huit chiffres avant la virgule, et ce sont ces chiffres que vous devez envoyer à votre gestionnaire de réseau.

Compteur exclusif nuit

Ce compteur permet de suivre la consommation d'électricité pendant la nuit via un circuit séparé. On ne peut y connecter que des dispositifs de chauffage à accumulation. Ce circuit n'est actif que la nuit et charge vos chauffages, l'énergie collectée pouvant bien sûr être utilisée pendant la journée. Avec ce type de compteur, le week-end n’est pas considéré comme faisant partie des heures creuses.

Évolution du prix de l’électricité

Tout comme le prix du gaz, le prix de l'électricité n'est pas resté stable ces dernières années. Celui que vous payez en tant que consommateur se compose de trois parties différentes, qui peuvent fluctuer au fil du temps, influençant ainsi le coût global de l’électricité.

Votre facture d’énergie comprend notamment le prix réel de l'électricité. Le fournisseur d'énergie détermine ce prix en tenant compte, entre autres, du prix de gros, c’est-à-dire du prix auquel il achète lui-même l'électricité. Le graphique ci-dessous montre que le prix de gros est historiquement bas par rapport aux derniers mois et même à l'année précédente.

Évolution du prix de gros de l’électricité (€/MWh)
Evolutie groothandelsprijs elektriciteit

Cette tendance à la baisse signifie-t-elle que votre facture énergétique va être réduite ? Celle-ci dépend de plusieurs facteurs et le prix de gros est loin d’être celui qui l’impacte le plus. Vous devez également tenir compte des prélèvements et des taxes, des certificats verts, des coûts de transport et des coûts de distribution. En outre, le prix de l'électricité évolue en fonction de l'offre et de la demande. Si tous ces facteurs sont stables ou évoluent positivement, la baisse du prix de gros se traduira alors par une diminution de votre facture énergétique.