2

Grâce à Eneco, Dagelijkse kost cuisine à l’énergie durable

03-08-23 | Apparaît dans Durabilite

ENECO DK FOTO 2 (2)

Donner un coup de pouce durable à une émission de télévision très populaire, Dagelijkse kost : tel était l'objectif d’une opération spectaculaire menée à Louvain en juin. Des échafaudages et un ascenseur ont alors fait leur apparition dans le centre historique de la ville, au niveau du bâtiment « In the Dry Coppen ». C’est dans cette majestueuse maison bourgeoise que le programme de cuisine est enregistré. La maison de production Hotel Hungaria a fait installer neuf panneaux solaires et une batterie domestique en collaboration avec Eneco. Une étape importante pour rendre le programme de télévision durable et économe en énergie.

Pas de la petite bière

Installer quelques panneaux solaires... c’est facile, non ? Pas ici ! Le bâtiment est un monument protégé datant de 1759. De plus, il est situé dans une rue étroite du centre-ville et le toit en croupe complexe a posé un défi corsé supplémentaire. Ce n’était donc pas de la petite bière. Mais la difficulté ne nous fait pas peur ! Les hauts échafaudages ont permis aux techniciens de travailler en toute sécurité pour tout installer. Le résultat est impressionnant : le programme Dagelijkse kost est maintenant devenu très digeste pour le climat aussi.

Les énergivores

Cela peut vous surprendre, mais un programme de cuisine comme Dagelijkse kost consomme beaucoup d'énergie. Au cours d'une seule journée de tournage, quatre épisodes sont mis en boîte et trois fours, deux friteuses, plusieurs robots de cuisine, des trancheuses, deux réfrigérateurs et deux congélateurs fonctionnent. Mais l'équipe de télévision consomme également de l'électricité avec les caméras, les éclairages de studio et les moniteurs, entre autres. Chaque année, le programme consomme environ 7.000 kWh d'électricité, soit l'équivalent de deux familles.

Grâce à ces panneaux solaires, Dagelijkse kost produit désormais lui-même plus de la moitié de l’énergie consommée. » Les jours où il n'y a pas de jours de tournage, l'électricité est « vendue » au réseau. Nous espérons que cela inspirera l'ensemble du secteur audiovisuel et le motivera à rendre les programmes plus durables. C'est possible !

Pieter Gysel, Partner Manager Innovation chez Eneco

Anguille au vert

Grâce à l'installation de neuf panneaux solaires, le programme devrait prélever beaucoup moins d'énergie du réseau. Ainsi, l’anguille au vert sera encore beaucoup plus verte et désormais, le pain perdu a été rebaptisé « pain gagné ». Chez Eneco, nous aimons prouver que la transition énergétique est possible, même dans les secteurs gourmands en énergie.

Tout cela s'inscrit dans le cadre de notre ambitieux One Planet Plan, qui vise à atteindre la neutralité climatique avec nos clients dès 2035. C’est possible. On s’en charge, maintenant !

shutterstock_278061698-1-min.jpg

Produisez-vous également votre propre électricité ?

Eneco compte sur un réseau de partenaires fiables pour offrir à ses clients les avantages des panneaux solaires. Vous pouvez donc prendre vos propres mesures durables en toute sérénité.

Plus d'info