2

Induction ou gaz ? Le duel !

24-03-23 | Apparaît dans Economiser

inductie-of-gas-1200x600-min.jpg

Cuisiner à l'induction ou au gaz ? Vous êtes peut-être l’une des nombreuses personnes qui se demandent quel est le meilleur choix à faire, surtout si votre cuisinière doit être remplacée ou si vous être en train de construire. Auparavant, les cuisiniers préféraient agaz à l'électricité. Mais depuis l’arrivée de l'induction, ce n’est plus toujours le cas. Nous avons organisé un duel et répondu à toutes les questions que vous vous posez peut-être aussi. Gaz ou électricité ? Quel mode de cuisson est le moins cher ? Lequel est facile d’entretien ? Lequel est le plus économe en énergie ? Et lequel est le plus sûr ?

Lisez la suite et découvrez qui, du gaz ou de l’induction, est le gagnant !

Comment fonctionne l'induction ?

Avant de comparer, faisons d’abord le point sur le fonctionnement des deux modes de cuisson. Avec le gaz, cela va de soi : c'est une flamme qui chauffe votre casserole et donc vos aliments. Une taque de cuisson à induction fonctionne sans flamme, mais avec des bobines qui génèrent des ondes électromagnétiques. Lorsque vous déposez une casserole conçue à cet effet sur la taque de cuisson, ces ondes sont converties en un champ électromagnétique, qui chauffe la casserole et vous permet de cuisiner.

La cuisine à induction est-elle moins chère que la cuisine au gaz ?

À l'achat, une taque de cuisson à induction coûte plus cher qu'une taque de cuisson à gaz. Donc si le prix est important pour vous, une cuisinière au gaz est le choix le plus économique dans votre décision d’achat.

Quel est le coût d'utilisation ?

L'un des grands avantages de l'induction est son rendement élevé. Avec une taque de cuisson à induction, l’énergie est utilisée à 90 % pour chauffer la casserole. Il n'y a donc pratiquement pas d'énergie perdue que vous n'utilisez pas pour cuire vos pommes de terre ou mijoter vos légumes. Avec une taque de cuisson au gaz, seulement 60 % sont utilisés pour chauffer la casserole, les 40 % restants étant perdus.

Cela signifie-t-il que la cuisson à l’induction est plus économique ? Non. Cela dépend des prix du gaz et de l'électricité. Il y a eu des périodes où le gaz naturel était beaucoup moins cher, alors qu'aujourd'hui le gaz est plus cher que l'électricité. La réponse à la question de savoir s'il est plus économique de cuisiner au gaz ou à l'induction n'est donc pas définitive. Mais si vous pensez à l'avenir, il est plus probable que vous choisissiez l'induction, car la pression pour abandonner les combustibles fossiles et cesser d'utiliser le gaz à des fins domestiques se fera de plus en plus forte.

« Avec une taque de cuisson à induction, 90 % de l'énergie servent à chauffer la casserole, alors qu'avec une taque au gaz, ce ne sont que 60 % #inductionougaz ».

Conclusion : ce duel n'a pas lieu d'être. La question de savoir s'il est plus avantageux de cuisiner au gaz ou à l'induction dépend des prix du marché, qui fluctuent trop et trop souvent. Ce qui est certain, en revanche, c'est qu'il est préférable d'abandonner les combustibles fossiles. Par conséquent, utiliser moins de gaz sera certainement rentable à l'avenir. La cuisson électrique à l’induction est donc une option durable, avec laquelle vous êtes immédiatement future proof !

L'induction est-elle plus facile d’utilisation que le gaz ?

Quel type de taque de cuisson, est la plus facile à utiliser ? La taque de cuisson à induction se nettoie-t-elle plus facilement qu'une cuisinière à gaz ? Et que choisir pour faire bouillir rapidement une casserole ? Nous vous présentons ci-après toutes les questions « pratiques ».

Acheter de nouvelles casseroles ?

L'induction présente l'inconvénient de n’accepter que des casseroles et des poêles adaptées à ce mode de cuisson. Heureusement, de nos jours, c’est le cas de la plupart des casseroles. Vous les reconnaîtrez au petit symbole avec les trois boucles en dessous de chaque casserole. Vous pourrez probablement utiliser la plupart des casseroles que vous avez dans votre placard, même si vous devrez peut-être en remplacer l’une ou l’autre.

Cuisson aussi rapide

Avec l'induction et le gaz, vous avez l'avantage de la rapidité. Les deux taques chauffent rapidement. De plus, la valeur nutritionnelle de vos plats est ainsi bien conservée. Les taques de cuisson à induction se distinguent toutefois par le fait qu'elles refroidissent presque immédiatement.

L'induction est plus hygiénique et plus saine

En termes d'hygiène, c'est l'induction qui l'emporte haut la main. Les taques de cuisson à induction sont en verre et ne comportent aucune aspérité. Elles sont donc faciles à entretenir. L'absence de flamme signifie également qu'aucun résidu de suie ne salit votre cuisine et votre hotte. Une taque de cuisson à induction réduit donc la nécessité de nettoyer par la suite.

Conclusion : une taque de cuisson à induction est plus conviviale qu'une taque de cuisson à gaz. Vous devrez peut-être remplacer certaines casseroles, mais une taque de cuisson à induction est plus facile à entretenir.

La cuisson à l’induction est-elle plus sûre que la cuisson au gaz ?

Le grand avantage de l'induction est qu'elle ne produit pas de chaleur. Ce sont les ondes électromagnétiques qui chauffent la casserole. Si vous retirez la casserole du feu, ce processus s'arrête immédiatement et la taque de cuisson refroidit rapidement. Vous avez donc beaucoup moins de chances de vous brûler les mains. Les résidus alimentaires laissés sur la surface de cuisson ne brûlent pas. Sans flamme, le risque que la cuisson provoque un incendie dans votre cuisine est beaucoup plus faible.

Les taques de cuisson à induction sont généralement dotées d'un système de sécurité pour les enfants. Celui-ci empêche les petits de jouer involontairement aux petits cuistots.

Conclusion : la cuisson à l’induction est plus sûre que la cuisson au gaz. Comme la taque chauffe par champ magnétique, le risque de brûlure par la taque de cuisson elle-même est faible. Il n'y a pas de flamme nue, ce qui signifie que vous ne pouvez pas vous brûler et qu’il n’y a aucun risque de propagation de la flamme à d'autres éléments. Les taques de cuisson à induction sont généralement équipées de dispositifs de sécurité pour les enfants.

 

La cuisson à l’induction est-elle plus saine que la cuisson au gaz ?

On entend parfois dire que la cuisson à l’induction est dangereuse en raison du rayonnement électromagnétique généré. Il est vrai que, dans certains cas, une petite partie du champ électromagnétique n'est pas absorbée par la casserole et est libérée dans l'environnement. Le rayonnement émis est similaire à celui d'un système d'alarme standard et donc inoffensif pour la plupart d'entre nous. Sur le marché européen, vous ne trouverez que des taques de cuisson à induction qui ne présentent aucun risque pour la santé lorsqu'elles sont utilisées correctement.

Une cuisinière à gaz ne dégage pas de radiations, mais elle émet des résidus de suie dus à la combustion du gaz. Ceux-ci n'ont toutefois qu'un impact mineur sur les poumons. Hormis le danger de brûlure, une taque de cuisson au gaz n'est donc pas dangereuse pour la santé.

En termes de valeur nutritionnelle, il n'y a pas de différence. Le gaz et l'induction chauffent tous deux rapidement vos plats, de sorte que le temps de cuisson est court et que la valeur nutritionnelle est préservée.  

Conclusion : il n'y a pas de grande différence en termes de santé entre la cuisson au gaz et la cuisson à induction. Alors qu'avec l'induction, vous pouvez être confronté à une petite dose de rayonnement électromagnétique, le gaz présente quant à lui le risque d'inhalation de particules de suie nocives. Mais dans les deux cas, les risques sont faibles. Les deux méthodes sont également comparables en termes de valeur nutritionnelle.

 

Et le gagnant est...

La conclusion finale, c’est que les deux méthodes sont à égalité. Le prix est-il le facteur décisif pour vous ? Dans ce cas, vous choisirez plus volontiers le gaz. Le confort et la facilité d'entretien sont-ils plus importants ? Dans ce cas, l'induction vous conviendra peut-être mieux. L'induction est légèrement plus sûre parce qu'il n'y a pas de flamme, mais pour le reste, il n'y a pas beaucoup de différences pratiques.

Cependant, l’ensemble des consommateurs opte de plus en plus pour l'électricité. Nous devons en effet nous débarrasser rapidement des combustibles fossiles, y compris du gaz naturel. Il se peut donc que votre prochain système de chauffage soit électrique. Conserverez-vous alors le gaz uniquement pour la cuisine ? Ou passerez-vous complètement à l'électricité d'ici là ? Il s'agit certainement d'un élément à prendre en compte dans votre décision.

Chez Eneco, nous jouons également la carte de la durabilité et visons la neutralité climatique à 100 % en 2035. Pour en savoir plus, consultez notre site .