Prix élevés de l'énergie Prix élevés de l'énergie

Prix élevés de l'énergie

Apprenez à mieux comprendre cette situation et à en réduire l'impact sur votre facture énergétique.

Prix élevés de l'énergie

Les prix du gaz et de l'électricité atteignent des sommets historiques, ce qui soulève de nombreuses questions. Nous voulons vous aider à mieux comprendre cette situation et à en réduire l'impact sur votre propre facture d’énergie. Découvrez ci-dessous comment fonctionne le marché de l'énergie, ainsi que cinq conseils d'économie concrets pour votre entreprise et consultez la liste des mesures gouvernementales et les questions les plus fréquemment posées sur la crise énergétique.

Le marché de l'énergie en détail

Pourquoi les prix du gaz et de l'électricité sont-ils si élevés en Belgique et dans le reste de l'Europe ? Dans cette vidéo, Julie Otjacques, collaboratrice d'Eneco, s'entretient avec Patrick Claessens, expert en énergie, pour expliquer le fonctionnement de la tarification sur les marchés internationaux et libéralisés de l'énergie.

Vous aurez également un aperçu de ce qui se passe exactement sur le « Trade Floor » à Rotterdam, où l'énergie d'Eneco est négociée. Les traders peuvent-ils prédire l'évolution des prix de l'énergie dans un avenir proche ? Vous le découvrirez dans cet épisode de Studio E.

750x500_-_spaarvarken@2x.jpg

Minimisez l'impact sur votre facture énergétique

Que pouvez-vous faire vous-même pour réduire l'impact de la hausse des prix de l'énergie sur votre facture énergétique ?

  • Évitez les surprises sur votre décompte annuel et adaptez vous-même votre acompte sur My Eneco Business.
  • Consommer moins, c'est payer moins. Lisez nos cinq conseils concrets d'économie à mettre en œuvre immédiatement.
  • Mesurer, c’est savoir. Faites le point de votre consommation d'énergie sur My Eneco Business à l'aide de l’Energy Guard d'Eneco et procédez à des ajustements si nécessaire.
Découvrez cinq conseils concrets pour économiser

Mesures gouvernementales

Le gouvernement fédéral a pris de nombreuses mesures de soutien pour atténuer l'impact de la hausse des prix de l'énergie sur les entreprises. Vous trouverez ci-dessous un aperçu non exhaustif de ces mesures gouvernementales.

La TVA pour le gaz sera réduite de 21 % à 6 % du 1er août au 30 juin 2023. Cette réduction de TVA sera appliquée automatiquement sur vos factures pour votre consommation de gaz. Le taux de TVA de 21 % continuera de s'appliquer à votre consommation d'électricité. Lisez ici sur cette réduction de la TVA pour les clients finaux professionnels.

À partir du 1er juillet 2023, le tarif TVA de 21 % s’appliquera à vos factures d’électricité et de gaz naturel.

Les accises sur l'électricité et le gaz naturel ont temporairement été réduites pour les clients professionnels jusqu'au 31 mars 2023 :

  • Électricité : le droit d'accise spécial a temporairement été fixé au minimum
  • Gaz naturel : le droit d'accise spécial a été fixé à 0 pour les deux premières tranches jusqu'à 50.000 MWh et la contribution sur l'énergie a été réduite au minimum (€ 0,54 / MWh).

À partir du 1er avril 2023, les tarifs standard s’appliqueront aux accises sur l’électricité et le gaz naturel.

Les entreprises à forte consommation d'énergie peuvent faire un usage plus souple du régime de chômage technique pour leurs collaborateurs. Vous trouverez plus d'informations sur le site de l’ONEM.

Les employeurs qui rencontrent de graves difficultés économiques en raison de la crise énergétique peuvent demander un plan d'échelonnement à l'ONSS.

Il y a également un projet de loi sur la table concernant une réduction des charges pour toutes les entreprises : sous la forme d'une réduction exceptionnelle des cotisations patronales nettes de sécurité sociale de 7,07 % au cours des 1er et 2e trimestres de 2023 et la possibilité de reporter le paiement des cotisations patronales nettes de sécurité sociale de 7,07 % au cours des 3e et 4e trimestres de 2023 (report jusqu'en 2025).

750x500_-_man_in_office@2x.jpg

La crise énergétique impacte considérablement les PME

Quelles sont les conséquences de la crise énergétique pour nos entreprises ? Eneco Belgium a fait réaliser une étude sur cette question par un bureau d’enquête indépendant fin décembre 2022. Les résultats sont on ne peut plus clairs : cette crise entame fermement la santé financière de nos PME.

On constate également que le rôle du fournisseur d'énergie évolue. Plus que jamais, les entreprises considèrent leur fournisseur comme un partenaire commercial à part entière pour une activité d’entreprise durable.

Découvrez tous les résultats de l’étude

Questions fréquemment posées

 

Vous trouverez ci-dessous une présentation des questions les plus fréquemment posées par les autres entrepreneurs au cours des derniers mois.

 

Pour calculer votre montant d’acompte, nous nous basons sur les derniers prix d'hiver connus. Les baisses de prix d'octobre dues au beau temps n'ont qu'un faible effet sur cette situation, car le pic hivernal est encore à venir. La plus grande consommation a lieu principalement en hiver et détermine donc en grande partie le coût de l'énergie.

L'énergie est négociée sur le marché européen, qui fonctionne un peu comme la bourse financière. Des transactions d'achat et de vente y sont réalisées. Le prix sur ce marché est déterminé par l'unité de production la plus chère à ce moment-là. Dans de nombreux cas, il s'agit soit d'une centrale au charbon, soit d'une centrale au gaz, ce qui rend l'énergie verte aussi chère que, par exemple, l'énergie produite par les centrales électriques au gaz. En raison de l'incertitude exceptionnelle qui règne sur le marché, nous observons des pics anormaux, qui font que le prix de l'électricité atteint actuellement des sommets sans précédent.

Pour répondre à la demande actuelle d'électricité, nous nous appuyons sur des centrales au gaz. Celles-ci ont besoin de gaz naturel pour produire de l'électricité. Comme le coût du gaz naturel est élevé, le coût de production de l'électricité est plus élevé. Cela détermine donc en partie le prix élevé de l'électricité.

Si vous souhaitez souscrire un contrat fixe pour les clients professionnels, le mieux est de prendre contact avec votre account manager.

Le montant  recommandé pour la facture intermédiaire est basé sur l'historique de votre consommation et sur notre meilleure estimation possible des prix de l'énergie pour les mois à venir jusqu'à votre décompte annuel. Vous consommez moins ou les prix du marché baissent ? Vous pouvez alors demander de diminuer le montant de votre acompte ou vous recevrez un remboursement sur votre décompte annuel.