2

Entretien de chaudière

Ne pas vous soucier de l'entretien de votre chaudière ?

Alors un plan d'entretien pourrait être quelque chose pour vous !

Plus d'information sur nos plans d'entretien de chaudière

Quand commence mon plan d'entretien Eneco et quelle est sa durée ?

Un plan d'entretien Eneco commence dès que le premier entretien s'est déroulé de manière satisfaisante. Si vous optez pour un plan d'entretien Eneco annuel ou bisannuel, la première période de respectivement 12 ou 24 mois débutera donc le jour de ce premier entretien effectué par le technicien Eneco. Le plan d'entretien est reconduit tacitement pour une nouvelle période de 12 ou 24 mois, sauf si vous résiliez votre contrat au plus tard 2 mois avant l'échéance, ou si les termes de votre contrat sont modifiés. Dans ce dernier cas, nous vous en informerons minimum 3 mois avant la date d'échéance et vous pourrez choisir d'annuler votre contrat au plus tard 2 mois avant la date d'échéance.

Qu’y a-t-il sur ma facture relative à l’entretien de ma chaudière

Sur votre première facture, vous trouverez les frais uniques pour le premier entretien de votre chaudière. Cette facture reprend aussi vos premières mensualités qui vous seront facturées par trimestre. 

Les factures suivantes ne reprendront que vos mensualités qui vous seront facturées par trimestre.

Comment et quand l’entretien est-il planifié ?

L'entretien sera planifié au plus tôt 14 jours et au plus tard 6 mois après la conclusion du contrat, à moins que vous n'ayez convenu d'un entretien à une date ultérieure.

Le technicien de maintenance peut-il refuser d'effectuer l'entretien ?

Oui, cela peut arriver dans des cas exceptionnels. Le technicien est personnellement responsable de l'entretien réalisé. Il effectuera toujours une vérification de la chaudière, dont un contrôle de sécurité qui lui permettra d'évaluer l'environnement et le bon fonctionnement de votre chaudière.

Si, lors de la vérification de la chaudière, le technicien constate que votre installation n'est pas réglementaire, que la prise d'air ou que l'évacuation des gaz brûlés ne sont pas en ordre ou qu'il ne peut pas travailler en toute sécurité, il peut refuser d'effectuer l'entretien.

Que se passe-t-il si le technicien constate qu’une réparation doit être effectuée

Au cours de l'entretien, il peut arriver que le technicien constate qu'une réparation non comprise dans l'entretien habituel soit nécessaire. S'il s'agit d'une petite réparation pour laquelle il dispose du temps et des pièces nécessaires, il vous indiquera combien la réparation coûtera et l'effectuera immédiatement en cas d'accord de votre part. Vous réglerez les frais supplémentaires de cette réparation directement auprès du technicien.

S'il s'agit d'une réparation plus importante, vous devrez prendre un rendez-vous avec notre service de réparation ou demander à votre propre installateur de se charger de la réparation. 

En fonction de la gravité de la défectuosité, le technicien attendra ou non que la réparation soit faite pour procéder à l'entretien.

Je suis locataire. N’est-ce pas à mon propriétaire de s’occuper de l’entretien de la chaudière ?

En Flandre et en Wallonie, c'est l'utilisateur qui est responsable de l'entretien (c'est-à-dire de l'inspection) de la chaudière. Si vous êtes locataire, c'est donc à vous de faire le nécessaire.

Si à la suite d'un entretien ou d'une inspection, des travaux doivent être effectués sur l'installation de chauffage, ou si la chaudière doit être remplacée, vous devez remettre à votre propriétaire une copie du rapport d'intervention, sur lequel le technicien indiquera les modifications à faire. Le propriétaire dispose alors de 3 mois pour mettre l'installation en conformité. Il est en outre responsable de l'inspection obligatoire lors de la mise en service d'un nouvel appareil. 

Dans tous les cas, il est bon de toujours fournir à votre propriétaire un duplicata de votre attestation d'entretien, même si elle ne comporte aucune remarque. À l'inverse, si vous êtes nouveau locataire, vous pouvez demander à votre bailleur un duplicata des deux dernières attestations d'entretien. 

En tant que locataire, vous avez tout intérêt à avoir une chaudière bien entretenue. Il est donc bon de faire savoir à votre propriétaire que vous veillez à l'entretien régulier de la chaudière et de montrer que vous êtes coopératif lorsqu'un technicien doit intervenir. 

Conseil : lisez attentivement votre contrat de bail car celui-ci peut vous imposer des obligations supplémentaires en tant que locataire.